Accueil du siteMémoire de l’Algérie
   


Commentaires de Henri Alleg sur le livre de notre Camarade Jacques Tourtaux : « Guerre d’Algérie, souvenirs d’un appelé anticolonialiste ».
Publié le vendredi 21 mars 2008, mis à jour le vendredi 28 mars 2008

Nous avons été informés par notre Camarade Jacques Tourtaux, auteur du livre « Guerre d’Algérie, souvenirs d’un appelé anticolonialiste », de l’existence, dans son blog, de l’avant-propos de son futur livre, rédigé par Henri Alleg.

Nous reproduisons, ci-dessous, l’article de son blog


Mon camarade Henri Alleg vient de rédiger un texte en forme d'avant-propos pour mon livre témoignage sur la Guerre coloniale menée en Algérie.

phpMyVisites

C‘est en février 1961 que Jacques Tourtaux, comme des dizaines de milliers de jeunes Français avant lui, avec les mêmes réticences à participer à cette guerre « imbécile et sans issue », arrive en Algérie. Mais, entre lui et la majorité de ces bidasses mobilisés à qui pourtant il ressemble, une différence qui a son importance : il est communiste et il sait parfaitement pourquoi il refuse cette guerre et où sont la vérité et le droit. Non pas, comme le prétend la propagande officielle, du côté des gros colons exploiteurs, des gouvernants et de l’armée coloniale qui les servent et continuent de prétendre que l’ « Algérie c’est la France » mais du côté des Algériens qui luttent pour l’indépendance de leur pays et des Français qui les soutiennent.

Pas un moment donc, Jacques Tourtaux ne cédera, malgré tous les tentatives de « bourrage de crâne », malgré les pressions et chantages de toutes sortes, malgré les mises à l’écart, les brimades ouvertes ou camouflées des gradés, souvent « anciens d’Indochine », avides de prendre leur revanche sur un adversaire – pour eux, le même qu’au Vietnam- qui les avait victorieusement affrontés « là-bas », . Bien plus, dans ces dures conditions où il est noté comme une « forte tête » et en dépit du danger, il s’efforcera avec les pauvres moyens à sa disposition (parfois à l’aide de « papillons » fabriqués artisanalement) de faire entendre la voix des partisans de la paix, de la liberté, de l’entente fraternelle avec le peuple algérien.

Il est sans doute difficile aujourd’hui de comprendre combien, à l’époque, il était difficile de tenir et plus encore d’agir dans une telle situation. D’abord tenté par la désertion, (après avoir par deux fois refusé de se rendre aux convocations du conseil de révision et été finalement conduit, menotté jusqu’au train qui l’emmenait vers la caserne, le jeune communiste, s’était finalement rendu aux arguments d’un oncle, vieux militant communiste qui, reprenait à son compte les propos de Maurice Thorez :: « Non, la voie n’est pas à l’insoumission, la voie reste celle que nous a inculquée Lénine …C’est le travail de masse mené à l’armée , surtout à l’armée, pour combattre la guerre. Le devoir, c’est de travailler, c’est de faire le travail difficile , le travail pénible, qui exige des sacrifices, qui coûte parfois des années de prison aux jeunes soldats… »

Mais il y a aussi d’autres souffrances durement ressenties, celles particulièrement odieuses qu’impose la guerre coloniale aux hommes et aux femmes révoltés contre l’exploitation, l’injustice et le mépris dont Jacques Tourtaux est le témoin et qu’il ne pourra jamais oublier. Les ratissages sanglants de douars, les gourbis incendiés, les exécutions sommaires de combattants et de civils, les tortures et les viols. Tout cela est encore présent dans sa mémoire et toujours aussi durement ressenti. Il le dit avec force et émotion :

« Depuis mon retour d’Algérie, j’ai toujours souffert, sans savoir que je souffrais de là-bas. Plus de 40 ans après, je me réveille régulièrement en sursaut. Difficile de remonter la pente : sautes d’humeur, phobies, rendent souvent la vie difficilement supportable à mon entourage ; Depuis de nombreuses années, mon sommeil est agité, troublé par des insomnies, cauchemars et anxiétés. Les troubles graves endurés encore aujourd’hui sont la conséquence directe des mauvais traitements subis et qui m’ont été infligés volontairement du fait de l’institution militaire lors de la guerre d’Algérie. Les vives et graves souffrances que j’ai subies à l’époque ont laissé des traces indélébiles et des blessures qui m’ont affecté toute ma vie et, encore aujourd’hui, je subis un très important sentiment de culpabilité du fait d’avoir vu des horreurs que je réprouvais…. ».

Avec beaucoup de modestie, Jacques Tourtaux présente son livre comme un témoignage. Mais, c’est beaucoup plus que cela. Dans sa volontaire simplicité et sa totale vérité, c’est aussi un vibrant hommage à ces soldats anticolonialistes qui, après avoir milité clandestinement dans leur unité contre la guerre et pour faire prendre conscience à ceux qui les entouraient de son contenu pervers et criminel, n’ont pas hésité, le moment venu, à se dresser, souvent au péril de leur vie, pour barrer la route aux généraux factieux prêts à donner l’assaut à la République. Avec juste raison, il pose cette question que les dirigeants en place ont le plus souvent volontairement oubliée : Que serait-il advenu si, en avril 1961, le contingent mobilisé en Algérie, avait suivi les officiers félons et leurs chefs ?

Une question qui mérite toujours réflexion, ne serait-ce que pour aider les générations d’aujourd’hui à tirer les leçons de l’histoire et à rester vigilantes car les forces mauvaises du passé n’ont pas renoncé.

Henri Alleg



Articles de cette rubrique
  1. Un Mémorial de la guerre d’Algérie dans la Marne ?
    27 février 2006

  2. Article 4 …et les autres….de la Loi du 23 février 2005
    27 février 2006

  3. Le film "LA TRAHISON", actuellement sur les écrans
    28 février 2006

  4. Douze intellectuels français appellent à la condamnation de la torture pendant la guerre d’Algérie (2001)
    11 mars 2006

  5. La Mémoire de l’Algérie
    7 mars 2006

  6. La France et le drame des Harkis en 1962
    8 mars 2006

  7. Appel des Harkis et de la Ligue des Droits de l’Homme du 4 mars 2006
    8 mars 2006

  8. Traumatisés de la guerre d’Algérie, un congrès pour faire la lumière
    8 mars 2006

  9. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    11 mars 2006

  10. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  11. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  12. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  13. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  14. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  15. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  16. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  17. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  18. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  19. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  20. Textes sur la guerre d’Algérie (1954-1962)
    14 mars 2006

  21. La guerre d’Algérie : bibliographie et webographie
    14 mars 2006

  22. Polémique permanente dans la Marne sur le « 19 mars ».
    18 mars 2006

  23. Les non-musulmans sont légalement pourchassés et poursuivis en Algérie.
    27 mai 2008

  24. Décristallisation : manœuvres gouvernementales pour maintenir les discriminations - 26 novembre 2006
    26 novembre 2006

  25. Ce qui s’est passé le 17 octobre 1961
    22 mars 2006

  26. Première pierre du Mémorial musulman à Verdun le 23 mars 2006.
    23 mars 2006

  27. L’ignoble Georges Frêche une nouvelle fois mis en examen
    24 mars 2006

  28. Le 8 février 1962, métro Charonne : la police tue des manifestants anti-OAS
    24 mars 2006

  29. Déclaration d’Alger - 2 mars 2003
    15 avril 2006

  30. rappelés
    22 avril 2006

  31. L’OAS voulait raviver la flamme à l’Arc de Triomphe le 5 juillet 2006.
    27 juillet 2006

  32. Dossier Pourpre : Psychotraumatismes de guerre
    3 septembre 2006

  33. Indigènes, revenez ! La France se colonise !
    5 octobre 2006

  34. Discours de Charles de Gaulle (Alger, 4 juin 1958)
    20 octobre 2006

  35. Ethnocide de Sétif du 8 mai 1945
    27 octobre 2006

  36. Charte des droits des Harkis, des femmes de Harkis et des enfants de Harkis du 23 novembre 2006
    26 novembre 2006

  37. Faux anciens combattants en Algérie
    20 décembre 2006

  38. Message de l’ARAC pour le 19 mars 2007
    26 décembre 2006

  39. Le film vidéo de l’inauguration du Mémorial "AFN" de la Marne le 16 février 2007
    20 février 2007

  40. Photos de l’inauguration du Mémorial Algérie de la Marne le 16 février 2007
    20 février 2007

  41. Un historien sur la guerre d’Algérie : En finir avec la tyrannie des mémoires et de l’occultation
    23 mars 2007

  42. Lettre ouverte de Ségolène Royal aux associations de rapatriés et de harkis
    29 mars 2007

  43. Anniversaire de la mort, en Algérie, de Jean-François Podgorski d’Avançon
    21 juillet 2007

  44. Communiqué - Appel du 30 novembre 2007 : « France-Algérie : dépasser le contentieux historique »
    1er décembre 2007

  45. Discours de Nicolas Sarkozy à l’université de Mentouri (Constantine) le 5 décembre 2007.
    5 décembre 2007

  46. Allocution de Nicolas Sarkozy devant les Harkis, le 5 décembre 2007
    9 décembre 2007

  47. Spectacle : A ceux qui n’ont rien dit – Temps 3
    7 février 2008

  48. Nouveau livre : « Se battre en Algérie 1954 – 1962 »
    16 mars 2008

  49. Commentaires de Henri Alleg sur le livre de notre Camarade Jacques Tourtaux : « Guerre d’Algérie, souvenirs d’un appelé anticolonialiste ».
    21 mars 2008

  50. Les non-musulmans sont légalement pourchassés et poursuivis en Algérie.
    27 mai 2008

  51. Soutenance d’un MAster II, à Reims, le 20 juin 2008, sur le mouvement étudiant franco - algérien pendant la guerre d’Algérie
    18 juin 2008

  52. Coordonnées des Administrations Françaises en Algérie.
    8 juillet 2008

  53. Message du Secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants pour la journée nationale d’hommage aux harkis du 25 septembre 2010.
    29 septembre 2010

  54. « Troufions » : documentaire de France 2 sur les Anciens Combattants d’Algérie.
    21 avril 2011

  55. « Quand la France a refusé de sauver le soldat Mohamed » : livre témoignage d’un chef de section en Algérie.
    23 novembre 2011

  56. 17 octobre 1961 : nuit tragique à Paris
    21 mars 2006

  57. 350 000 anciens d’Algérie souffrent de troubles psychiques liés à la guerre
    8 mars 2006