Accueil du siteRevue de presse
   


Les cérémonies et festivités dans la Marne, le 8 mai 2011, pour le 66e anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazi.
Publié le mercredi 11 mai 2011, mis à jour le dimanche 15 mai 2011
Sommaire

  •  BETHENY : BETHENY
  •  BETHON : Un pompier volontaire à l’honneur
  •  BEZANNES : Une cérémonie d’une grande dignité
  •  CHALONS-EN-CHAMPAGNE  : Victoire de 1945 célébrée en uniforme d’époque
  •  CHARMONT : Le souvenir rendu aux artilleurs
  •  CORMICY : Célébration particulière : Hommage à un ancien déporté
  •  CORMONTREUIL : Quatre médailles ont été remises
  •  COUVROT
  •  EPERNAY : 65e anniversaire de la Victoire de 1945 : Hommage aux morts pour la France
  •  EPERNAY : Un hommage poignant
  •  FERE-CHAMPENOISE : Une cérémonie émouvante : Des enfants dans le défilé
  •  FISMES : Vigilance nécessaire
  •  GIFFAUMONT – CHAMPAUBERT  : Il y a 66 ans… la Libération
  •  LA CHEPPE  : Respecter la mémoire
  •  LA NEUVILETTE  : Des cousins de Mackenzie pour le 8 mai

  •  LE GAULT-SOIGNY  : Les enfants associés : Un hommage aux victimes
  •  LES MESNEUX  : Une cérémonie devant un monument tout neuf
  •  LIGNON : En mémoire des instituteurs
  •  MAROLLES  :
  •  MONTMIRAIL : Trois lieux de souvenir : Le temps du recueillement
  •  MUIZON : Ancien prisonnier allemand : Un invité surprise pour la commémoration
  •  PARGNY-SUR-SAULX
  •  REIMS : 8-Mai nostalgique avec la dernière sortie de la base aérienne 112
  •  SAINT-MARTIN-D’ABLOIS  : Un hommage aux jeunes fusillés
  •  SAINT-OUEN ET DOMPROT
  •  SAINT-REMY-EN-BOUZEMONT  : L’appel aux morts par les pompiers
  •  SERMAIZE-LES-BAINS  : La victoire de 1945 célébrée !
  •  TINQUEUX : Une décoration et du recueillement
  •  TRIGNY : Le livre d’Albert Vecten offert par le maire à ses prédécesseurs
  •  VILLERS-ALLERAND  : Avec une expo en plus : Un 8 mai historique et pédagogique
  •  WITRY-LES-REIMS  : Les pompiers à l’honneur
  •  


    Union110510t - Marne

    BETHENY : Cérémonies du 8 mai : Hommage des pompiers au capitaine Brouardelle

    Les pompiers ont déposé une plaque sur la tombe du capitaine René Brouardelle.
  •  Agrandir la photo
  • En ce jour de commémoration de la fin de la deuxième guerre mondiale en Europe, la municipalité de Bétheny a honoré ses victimes en déposant une gerbe au monument aux morts.

    Les sapeurs-pompiers volontaires de Bétheny ont choisi ce jour pour rendre hommage à l’une des figures marquantes de leur corps, le capitaine René Brouardelle, décédé le 25 janvier dernier, à l’âge de 90 ans. Ils ont déposé sur sa tombe, dans le cimetière de la commune, une plaque, en souvenir des trente années qu’il a passées au commandement de la section de Bétheny en présence de son épouse Jacqueline, de son fils Didier, et du maire M. Jean-Louis Cavenne.

    « René, c’était l’autorité souriante », se souvient M. Beaulieu, qui était pompier en même temps que lui, entre 1947 et 1972, quand la section des Docks Rémois et celle de Bétheny s’entraînaient ensemble.

    « Malgré son grade de capitaine, il n’avait pas la grosse tête, avait toujours un mot gentil pour chacun. C’était un joyeux luron, plein d’humour, mais qui savait être sérieux quand il le fallait. Il reste un exemple pour les jeunes sapeurs. » C’est également le souvenir qu’il laisse aux habitants de Bétheny, un homme consciencieux dans son travail d’agriculteur, attentif aux autres, et qui aimait beaucoup plaisanter.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110509k - Marne
    BETHON : Un pompier volontaire à l’honneur

    Fabrice Andry a été décoré.
  •  Agrandir la photo
  •  

    Toutes les communes du canton d’Esternay ont célébré la commémoration du 8 Mai. Cependant, une petite note en plus de la fanfare de la Fraternelle de Villenauxe a été donnée à Bethon.

    Daniel Gomes, maire du village, a eu l’honneur de remettre une médaille à l’un de ses pompiers volontaires. Fabrice Andry, pompier assidu dans ses fonctions et lors des manœuvres, est passé caporal. Ce pompier, viticulteur de métier, père d’un adolescent, a rejoint le rang avec ses collègues pour poursuivre sa passion et sauver des vies.

    Un 8 Mai dont il se souviendra, organisé en présence de nombreuses personnes de son village.

     

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510s - Marne
    BEZANNES : Une cérémonie d’une grande dignité

    Le maire et toutes les personnes présentes se sont recueillies devant le monument aux morts.
  •  Agrandir la photo
  • La cérémonie a commencé ponctuellement à 11 heures devant le monument aux morts en présence de Jean-Pierre Belfie, maire et son conseil municipal, d’Eric Quénard, conseiller général. Il y avait de nombreux Bezannais parmi lesquels les présidents d’associations, les anciens combattants, et porte-drapeaux, les pompiers locaux, quelques enfants du groupe scolaire Sylvain Lambert.

    Et avec ces enfants, le maire a déposé une gerbe.

    Digne et émouvante, la cérémonie a ravivé bien des souvenirs chez certains ainés de la commune qui ont vécu la guerre et y ont perdu des membres de leur famille.

    Jean-Pierre Belfie a remercié toutes les personnes présentes, notamment les anciens combattants qui « perpétuent le devoir de mémoire tout en exprimant la volonté commune de tout mettre en œuvre par la paix, la liberté et l’avènement d’un monde libre, juste et d’amitié ».

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110509j - Marne
    CHALONS-EN-CHAMPAGNE : Victoire de 1945 célébrée en uniforme d’époque

    Une tente d’état-major, avec un mobilier devenu exceptionnel. Même les journaux sont d’époque !
  •  Agrandir la photo
  • Pour la 4e édition, les bénévoles de l’association ont scrupuleusement respecté les données historiques pour commémorer à leur manière la fin de la Seconde Guerre mondiale.

    À l’entrée du camp, les visiteurs hésitaient. Il faut dire que les casques « MP » vissés sur la tête des deux sentinelles étaient plus vrais que nature.

    La 4e édition de la grande reconstitution d’un camp allié par l’association Marne Memory 44, a été poussée dans le moindre détail.

    Les Anglais étaient attendus

    PC, cuisine, tentes, repas du soldat, montée des couleurs… Ces passionnés ont accompli un exercice de mimétisme jusqu’à reproduire tout au long de ces deux derniers jours des scènes de la vie courante, dans leurs moindres gestes.

    Enfin presque… Quand l’appareil photo sort de son étui, une main vigilante attrape un gobelet en plastique oublié sur une table ou range précipitamment des pages imprimés en couleur.

    « C’est la reconstitution d’un camp allié, et non exclusivement américain, car il y a aussi des Français. Les Anglais devaient être là, mais ils n’ont pas pu venir » expliquait Frédéric Lemaire, président de l’association, en se levant de son « siège d’état-major ».

    Quatre-vingt-dix-sept figurants, 30 véhicules, 25 tentes, avec armes et bagages.

    Il s’agit avant tout d’exposer un matériel qui, au fil des années, devient rare, « pour commémorer le 8 mai 1945. »

    « Nous réalisons une reconstitution de cette époque pour le devoir de mémoire » souligne le président, « nous nous déplaçons d’ailleurs en tenue, dans les communes, pour participer aux célébrations ». Il ne s’agit pas d’un simple jeu historique.

    La Victoire a d’abord été fêtée de cette façon à Coolus, avant que la reconstitution du camp allié ne soit transférée sur un terrain du 402e régiment d’artillerie de Châlons. Prochain rendez-vous dans un an.

    S.L.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510r - Marne
    CHARMONT : Le souvenir rendu aux artilleurs

    Charmont a commémoré le 66e anniversaire de la capitulation de l’Allemagne nazie face aux Alliés en déposant une gerbe au monument aux morts ainsi qu’au monument érigé en mémoire de la batterie antichars qui, le 13 juin 1940, a détruit de nombreux blindés allemands au sacrifice de 42 artilleurs du 20e régiment d’Artillerie.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510q - Marne
    CORMICY : Célébration particulière : Hommage à un ancien déporté

    Le maire Dominique Décaudin rendant hommage à Georges Chrétien entouré de sa famille, avant le dépot d’une plaque commémorative.
  •  Agrandir la photo
  • La célébration de ce 8 mai revêtît un caractère particulier pour les habitants de Cormicy qui ont rendu hommage à l’un des leurs, déporté en Allemagne, en camp de concentration, et dont la famille est solidement attachée au terroir et se sont recueillis devant la sépulture de Georges Chrétien, au cimetière civil, lieu de mémoire des familles disparues. Certains l’ont connu. La présence de ses enfants, petits-enfants, et arrière-petite-fille, au côté du maire Dominique Décaudin a renforcé l’émotion de la communauté.

    Arrêté à Cormicy, il fut d’abord interné à Laon du 4 mars au 4 avril 1944. Ensuite transféré à Compiègne du 4 avril au 15 juillet, puis déporté en Allemagne le 18 juillet à Neuengamme sous le matricule 37.032, il fut libéré le 17 mai 1945, lorsque s’ouvrirent les portes des camps de concentration sous les coups de boutoirs des forces alliées. Brutalement, est apparue en pleine lumière la réalité d’un système d’oppression qui avait organisé méthodiquement la destruction d’êtres humains. Georges Chrétien a eu la chance de rentrer vivant de cette terrible épreuve mais malheureusement affaibli par la maladie, par de graves troubles pulmonaires. Il avait séjourné au Revier en compagnie de Roger Jardelle, bien connu des rémois, et il avait intégré les baraquements des tuberculeux à son arrivée au camp de Neuengamme, d’où ses séquelles pulmonaires. Georges Chrétien fit partie de ces milliers d’hommes et de femmes rescapés de ces camps d’extermination et de concentration qui allaient témoigner au nom de ces millions de morts et de disparus tous victimes de la terrible organisation de la déportation mis en place par les nazis. Georges Chrétien a reçu la carte de déporté politique le 18 août 1954.

    Et le maire d’ajouter : « A leur libération en 1945 les survivants de tous les camps de concentration fidèles aux dernières volontés de leurs camarades de lutte et de souffrance assassinés sous leurs yeux , torturés, massacrés, gazés ont fait le serment de ne jamais oublier et d’agir inlassablement pour extirper le nazisme jusqu’à ses dernières racines, rétablir et consolider la liberté des peuples la dignité des hommes pour forger la paix et, par la coopération entre les peuples rendre impossibles les guerres. »

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510p - Marne
    CORMONTREUIL : A l’occasion du 8 mai : Quatre médailles ont été remises

    Les décorés aux côtés du président Viéville.
  •  Agrandir la photo
  • Cette année, à l’occasion des cérémonies du 8 mai, deux jeunes élus du conseil municipal d’enfants entourent le président Claude Viéville, qui leur donne tour à tour la parole pour participer à cet hommage. « Nous avons associé tous ceux de 14/18, de 39/45, d’Indochine et d’AFN. Tous ceux, qui, à Cormontreuil, sont morts pour la France. Les victimes civiles ont également été citées » souligne le président de l’UNC.

    Deux gerbes ont été déposées par le maire, Jean Marx et le Général Grenouilleau.

    La jeune Elena, maire du CME, a lu la conclusion du texte des associations de déportés.

    Le président Viéville a ensuite procédé à une remise de décorations : la médaille de combattant volontaire Indochine à Germaine Nahé, la Croix du Combattant à Roger Hilger, Bernard Robbe a reçu la médaille commémorative AFN et Bernard Randonneix la médaille du mérite UNC.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110509i - Marne
    COUVROT

    Le général Cunningham accueille l’empereur d’Ethiopie Hailé Sélassié après cinq ans d’exil.
  •  Agrandir la photo
  •  

    Ce dimanche 8 Mai, c’est en défilé, au départ de la mairie, que les enfants des écoles, les anciens combattants, les sapeurs-pompiers et les conseillers municipaux et la population, se sont rendus au cimetière de Couvrot.

    Placé autour du monument aux morts, les 3 porte-drapeaux ont rendu les honneurs pendant que la fanfare du Cercle des 17 entonnaient les sonneries d’usage.

    Après la lecture du message par Jean Pankow, maire de Couvrot et président de l’Union des combattants, deux gerbes ont été déposées.

    Les enfants ont chanté la Marseillaise.

    Au retour, le vin de l’amitié, offert par les anciens combattants a été servi à la salle polyvalente.

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110509h - Marne
    EPERNAY : Commémoration : Les anciens combattants honorés

    La cérémonie a eu lieu devant la stèle, quai de la Marne.
  •  Agrandir la photo
  •  

    La commémoration de l’anniversaire de la réédition allemande du 8 mai 45, a eu lieu devant la stèle, quai de la Marne à Epernay, où des anciens combattants SNCF, en présence de Jean-Pierre Meslat, président de l’ANCAC, des représentants d’associations d’anciens combattants de la région et de Rémi Grand, représentant la municipalité d’Epernay.

    Alain Collette, directeur du centre technique Champagne-Ardenne (SNCF), lors de son allocution, rappela l’atrocité inouïe du conflit. « En 6 ans, 3 générations sont nées. A nous de transmettre la mémoire, à eux d’en interpréter le sens pour la conduite de leur vie civique… Participer à cette cérémonie est à la fois une reconnaissance de dettes vis-à-vis des plus anciens, mais c’est également un devoir vis-à-vis des plus jeunes ».

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110510o - Marne
    EPERNAY : Cérémonie du 8 Mai 1945 : Un hommage poignant

    De nombreuses personnalités ont participé à ce devoir de mémoire.
  •  Agrandir la photo
  • Les cérémonies du 66e anniversaire de la victoire de 1945 se sont déroulées à Epernay en présence de nombreuses personnalités. Le maire Franck Leroy étant excusé, la municipalité était représentée par Benoît Moittié, accompagné de Pierre Marandon et de nombreux élus.

    Parmi les autorités officielles, on notait la présence du sous-préfet et du député, d’Yvette Lundy, ainsi que différentes délégations d’anciens combattants et invités.

    Après une première cérémonie à la Villa et un dépôt de gerbe au monument du cimetière, un rassemblement avait lieu à la gare pour une cérémonie devant la plaque commémorative à la mémoire des anciens de la SNCF, rejoint par les scouts d’Europe et les sapeurs-pompiers.

    Le cortège s’est ensuite dirigé vers la stèle Patton pour un hommage et un dépôt de gerbe suivi de l’hymne américain et du refrain de la Marseillaise. Il s’est aussi rendu au monument aux martyrs de la résistance pour un hommage et la montée des couleurs suivie d’un dépôt de gerbe.

    « Aux hommes qui se sont battus »

    C’est ensuite au pied du monument aux morts, face à l’hôtel de ville, qu’a eu lieu la lecture par Martial Saint-Jeveint, ancien combattant, du message de Gérard Longuet rappelant l’émotion intacte de cette commémoration chaque année. « À tous ceux qui ne se sont jamais résignés, qui n’ont jamais abdiqué, qui espéraient la liberté ; aux hommes qui se sont battus… nous rendons aujourd’hui l’hommage qu’ils méritent ».

    Ce fut ensuite le temps des remerciements aux porte-drapeaux, à la section des réservistes dans les salons de l’hôtel de ville, suivis d’une réception officielle pour clôturer cette cérémonie sous le son des cloches de l’église Notre-Dame.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510n - Marne
    FERE-CHAMPENOISE : Une cérémonie émouvante : Des enfants dans le défilé

    Quelques enfants ont pris part au cortège.
  •  Agrandir la photo
  • M. Bertorelli.
  •  Agrandir la photo
  • La célébration du 66e anniversaire du 8 mai 1945, s’est déroulée comme à l’habitude. Quelques enfants ont suivi le défilé. À la question « Pourquoi es-tu là ? », une petite fille répond : « C’est l’anniversaire de la fin de la Deuxième Guerre mondiale ». Et la maman d’ajouter : « On a dû leur en parler beaucoup à l’école ! »

    Parmi la population qui suivait ce défilé, un monsieur fort discret mais avec de nombreuses décorations. En effet, M. Bertorelli, qui a plus de 80 ans, est un ancien militaire de carrière (quinze ans de service), ce qui lui a valu de connaître les campagnes d’Indochine, d’aller au Maroc, en Tunisie, au Sénégal et de finir en Algérie

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510m - Marne
    FISMES : Cérémonies du 8 mai : Vigilance nécessaire

    Quelques instants de recueillement devant le monument aux morts.
  •  Agrandir la photo
  •  

    En présence de Mme Vautrin, député, de M. Pinon, conseiller général et maire de Fismes, de représentants des autorités civiles, militaires et patriotiques, et des pompiers, les cérémonies commémorant le 66e anniversaire de l’Armistice ont eu lieu devant une centaine de personnes.

    La nécessité de transmission de la mémoire et la nécessaire vigilance à préserver les droits de l’homme et le maintien de la paix ont été rappelés.

    Cette cérémonie était accompagnée par la musique de la fanfare de Fismes.

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110510l - Marne
    GIFFAUMONT – CHAMPAUBERT : Il y a 66 ans… la Libération

    Les habitants de Giffaumont en plein recueillement.
  •  Agrandir la photo
  •  

    La cérémonie patriotique du 8 Mai a comme chaque année, connu à Giffaumont une importance particulière.

    Dès 11 h 30 au cimetière de regroupement, dépots de gerbes aux monuments aux morts de Champaubert-aux-Bois et Chantecoq.

    Puis à 11 h 45 rassemblement devant le monument aux morts de Giffaumont en présence de Fanny Beaudouin, maire du village, de deux sous-officiers en tenue de la base aérienne 113 de Saint-Dizier, habitants de Giffaumont, du porte-drapeau et d’une nombreuse assistance.

    Après la lecture du message du ministre des Armées par une jeune Giffaumontaise, un vin d’honneur a été offert au foyer rural offert par la municipalité.

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110509g - Marne
    LA CHEPPE : Cérémonie du 8 mai : Respecter la mémoire

    Le cortège vers le monument aux morts de La Cheppe.
  •  Agrandir la photo
  • La Cérémonie du 66e anniversaire de la Capitulation de l’Allemagne nazie, le 8 mai 1945 a rassemblé la population de La Cheppe, les Anciens combattants et le corps de sapeurs-pompiers, autour de Marcel Bonnet, maire de la commune.

    Retenons quelques passages du message de Gérard Longuet, ministre de la Défense et des Anciens combattants :

    « Le 8 mai 1945, les armes se taisaient enfin en Europe, mettant un terme à cinq années de cauchemar et de barbarie, cinq années parmi les plus cruelles de l’humanité… A l’engagement militaire, s’est doublé l’héroïsme des résistants et la générosité des justes qui ont, par leur bravoure personnelle, et au nom de la France qu’ils estimaient éternelle, sauvé l’image de notre pays. »

    Yves Gérardin a repris des extraits d’allocutions données au 72e Congrès de l’Union Fédérale Marnaise sur Le devoir de mémoire : « Le respect de la mémoire de nos conflits, c’est un enjeu qui dépasse de loin, toutes les préoccupations savantes et le monde combattant lui-même. Respecter la mémoire, c’est connaître l’histoire. Respecter la mémoire, c’est d’abord et avant tout connaître et se reconnaître dans cette histoire-là et la recevoir en partage. Respecter la mémoire est une grande valeur qui nous appartient à tous. C’est à nous, anciens combattants, que revient la mission de devoir de mémoire, de manière à ce que les jeunes générations se souviennent que si, aujourd’hui, nous vivons en paix, c’est grâce à ceux qui ont défendu la France, son drapeau et sa liberté d’aujourd’hui… Nous n’avons pas le droit d’oublier nos morts, ce serait les faire mourir une seconde fois. »

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510k - Marne
    LA NEUVILETTE : Des cousins de Mackenzie pour le 8 mai

    Au pied du monument aux morts.
  •  Agrandir la photo
  •  

    A l’occasion du 66e anniversaire de la reddition de l’Allemagne nazie, les habitants du quartier de La Neuvillette ont rejoint les anciens combattants au monument aux morts pour un dépôt de gerbe ainsi qu’au mémorial de l’aviateur australien Ian Mackenzie.

    MM. Gordon et Ian Mackenzie, cousins de l’héroïque pilote ont participé à la cérémonie et également déposé une gerbe.

    En présence d’Eric Quénard, premier adjoint qui représentait la maire de Reims, une réception a suivi à la maison de quartier où après les allocutions d’usage un vin d’honneur a été servi.

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110510j - Marne
    LE GAULT-SOIGNY : Les enfants associés : Un hommage aux victimes

    Les enfants de l’école ont chanté l’hymne national
  •  Agrandir la photo
  •  

    La municipalité, le corps des sapeurs-pompiers, les enfants des écoles, leur enseignant et les habitants de la commune du Gault-Soigny ont rendu hommage, dimanche, aux victimes de la Seconde Guerre mondiale en ce jour anniversaire de la capitulation.

    Avant que les enfants de l’école ne chantent l’hymne national, Clément, un des élèves du Gault, qui prend des cours de trompette, a demandé à jouer « la Sonnerie aux Morts ». C’est vraisemblablement avec un peu de trac qu’il l’a interprétée.

    Un cortège s’est ensuite formé pour aller devant la tombe de deux jeunes décédés en 1940 et enterrés dans le cimetière du Gault.

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110510i - Marne
    LES MESNEUX : Une cérémonie devant un monument tout neuf

    Environ 60 personnes se sont retrouvées autour d’Anny Dessoy maire, de la commune devant le monument.
  •  Agrandir la photo
  • Ce dimanche matin, sous un soleil quasiment estival, le rendez-vous au monument aux morts a été fixé à 11 h 30.

    Le conseil municipal avait décidé de remettre « à neuf » le monument aux morts. Une entreprise est venue sabler l’édifice, nettoyant le granit qui a retrouvé très vite une seconde jeunesse après 90 ans d’existence. Avec patience, Gilles, employé municipal de la commune, a repeint toutes les inscriptions des personnes disparues, mortes pour la France.

    Environ 60 personnes se sont retrouvées autour d’Anny Dessoy maire, de la commune devant le monument afin d’écouter le message transmis par le ministre Gérard Longuet.

    Après l’appel aux morts par deux habitants du village, et une minute de silence, les enfants du village ont déposé une gerbe au pied du monument.

    Un vin d’honneur a suivi cette cérémonie ; les participants ont partagé le verre de l’amitié, accompagné de petits fours, moment privilégié permettant une rencontre et des échanges entre villageois.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510h - Marne
    LIGNON : En mémoire des instituteurs

    Plus de 100 personnes ont assisté au dépôt de gerbe.
  •  Agrandir la photo
  •  

    A Lignon, le village a reçu dimanche après-midi les élus, des anciens combattants, des représentants de la gendarmerie et des pompiers du canton de Saint-Rémy-en-Bouzemont pour la commémoration du 8 mai 1945.

    Plus d’une centaine de personnes ont assisté aux dépôts de gerbes devant le monument aux morts situé près de l’église et à la mairie devant la plaque des quatre instituteurs de Lignon morts durant la Seconde Guerre mondiale.

    La cérémonie s’est terminée autour du verre de l’amitié dans une bonne humeur estivale.

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110509f - Marne
    MAROLLES

    A Marolles, l’ensemble du conseil municipal et le capitaine Biguet, représentant le pharmacien principal Isabelle Dauphin (commandant de l’Établissement ravitaillement sanitaires des armées) accompagnés du première classe Haslouin, du TSH Toth, du caporal-chef Kremer et du caporal Lefevre, ont célébré les commémorations du 8 mai 1945.

    Évelyne Piombini, en tant que maire, a prononcé un discours à l’occasion de ce 66e anniversaire. Elle y a rappelé la date anniversaire de la fin des hostilités, la victoire des alliés, la fin de cinq années de barbaries et de cruauté.

    Elle a également souligné l’héroïsme des résistants et la générosité des justes. Des enfants du village ont rendu hommage aux morts pour la France de la commune et l’ensemble de l’école communale, dirigé par M. Cicognani, ont chanté l’hymne national devant les habitants de la commune.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510g - Marne
    MONTMIRAIL : Trois lieux de souvenir : Le temps du recueillement

    Silence émouvant à la stèle de Marenta.
  •  Agrandir la photo
  • Cette année, les cérémonies du 8 Mai à Montmirail se sont déroulées dans trois endroits particuliers.

    Au monument aux morts cantonal de Montmirail. C’est un monument érigé pour commémorer la mémoire des soldats du canton de Montmirail, morts pour la France. Il a été réalisé par le sculpteur G. Saupique et inauguré en 1922, en présence du Maréchal Franchet d’Espérey, vainqueur de l’une des premières batailles de la Marne. Une victoire ailée domine le monument et semble protéger les deux soldats, le premier casqué, l’autre coiffé d’une casquette. Au bas de l’édifice, on peut lire au centre : gloire à eux et de chaque côté de ce texte, Marne 1914, Marne 1918. Un peu plus bas encore, la croix de guerre apparaît en relief. Les deux soldats encadrent une borne milliaire sur laquelle est inscrite la date d’une grande bataille napoléonienne s’étant déroulée non loin de là en 1814. Sur cette borne, repose un casque de poilu. La symbolique est clairement énoncée : les hommes qui se sont battus contre les Allemands entre 1914 et 1918 ont préservé ce que Napoléon avait sauvé en 1814 contre la coalition européenne. Nul ne s’étonne de découvrir que les ailes de la victoire représentent aussi le chapeau de l’empereur.

    À la stèle Michel Marenta. C’est à la sortie de Montmirail, en bordure de la D933, que se dresse la stèle Michel Marenta. Celui-ci appartenait au réseau de renseignement « F2 » et il a été surpris par la gestapo en pleine action de renseignement et il a été fusillé sur le champ. Sur la stèle est écrit « À la mémoire de Michel Marenta dit Arnaud Jean, né le 13 juin 1898 à Ville-d’Avray, assassiné par la gestapo au cours d’une mission périlleuse à Montmirail le 22 août 1944 ».

    Au monument aux morts de Maclaunay. Pour la première fois, le cortège s’est rendu au calvaire de Maclaunay, hameau de Montmirail, pour le dépôt d’une gerbe. Ce monument a été mis à la disposition gracieuse de la commune par Daniel Roger en avril 2010. Sur le monument est écrit « À la mémoire des soldats tués le 13 juin 1940 ».

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510f - Marne
    MUIZON : Ancien prisonnier allemand : Un invité surprise pour la commémoration

    Silence émouvant à la stèle de Marenta.
  •  Agrandir la photo
  • M. Schwalm et son épouse, aux côtés du conseiller général et maire honoraire de Muizon, Michel Caquot.

    Ce dimanche, les anciens combattants et la comune ont organisé la célébration du 66e anniversaire de la victoire de la Seconde Guerre mondiale : défilé, dépôt de gerbes, sonneries… Mais ce qui a été le plus émouvant dans cette cérémonie, c’est sans doute la présence d’Erich Schwalm et de son épouse, ceci grâce à la participation du comité de jumelage entre Muizon et Klein-Winternheim, qui fêtera ses trente ans en septembre.

    M. Schwalm était, durant la guerre et à l’âge de dix-neuf ans, prisonnier des Américains, et après avoir traversé quelques camps de prisonniers dans son Allemagne natale, puis en Belgique et en France, il a fini par arriver à Muizon, dans un camp situé près de l’ancienne gare, à travailler au ravitaillement des véhicules militaires américains. Cette présence était exceptionnelle, car, jusqu’à présent, nul n’avait entendu parler d’un camp de prisonniers sur la commune. Seule Ginette Lenel, qui vivait (et vit toujours) près de la gare, et qui avait assisté à l’arrivée des libérateurs dans la commune, pouvait encore apporter son témoignage : elle se souvient parfaitement de la présence d’un camp de soldats allemands prisonniers, lesquels étaient hébergés dans le village voisin de Châlons-sur-Vesle, gardés par des soldats polonais. Avec le concours de Margaret Touzel, qui a servi d’interprète, et en présence du maire Germain Renard, Mle Lenel et M. Schwalm se sont rencontrés samedi en fin de matinée et ont échangé leurs souvenirs.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110509e - Marne
    PARGNY-SUR-SAULX

    Une assistance moins fournie qu’habituellement pour célébrer le 66e anniversaire du 8 mai 1945.
  •  Agrandir la photo
  •  

     

    Le maire Roland Leclère a lu le long message du ministre de la Défense Gérard Longuet rappelant « la capitulation sans condition à Reims il y a 66 ans ».

    « Le 8 mai 1945 met fin à cinq années de barbarie, citant l’engagement des français libres jusqu’à Berchtesgaden, la résistance personnifiée par Jean Moulin ».

    Il a ensuite déposé une gerbe au monument aux morts entouré du conseiller général Bruno Botella et de la 1ère adjointe Denise Guérin.

    Musique Champagne Parade a exécuté les sonneries et la Marseillaise avant de jouer quelques morceaux de circonstance.

    Retour au sommaire

     

     

    ***********************************

    Union110509d - Marne
    REIMS : 8-Mai nostalgique avec la dernière sortie de la base aérienne 112

    Ultime démonstration pour la base aérienne 112, qui sera dissoute le 30 juin.
  •  Agrandir la photo
  • COURCY (Marne). Hautes en couleur mais finalement peu suivies par les Rémois, les cérémonies du 8-Mai ont vu pour la dernière fois la sortie publique des militaires de la BA 112.

    « AU nom des Rémois, je peux vous le dire, colonel Meyer, la présence de la base aérienne 112 va nous manquer. » Au terme d’une journée patriotique organisée à l’occasion du 66e anniversaire de la capitulation nazie, une journée marathon commencée à 9 h 45 devant le monument des déportés de la communauté juive pour s’achever à 12 heures devant le monument aux morts de la Résistance, la maire Adeline Hazan a tenu à saluer hier les représentants de l’armée de l’air qui vont officiellement dissoudre la BA 112 le 30 juin prochain et quitter Reims. Si comme Josette Bafoil, dont le mari, un ancien de la base, récemment décédée avait une petite larme à l’œil, personne n’avait trop envie d’évoquer ce départ.

    Transmettre

    Auparavant, chacun avec ses mots, les intervenants ont tous insisté sur la nécessité de rendre hommage à tous ceux qui ont combattu les nazis et leur abjecte idéologie, à se souvenir et à demeurer toujours vigilant parce que la paix est fragile. Jean Marchandeau, président de l’UFAC a salué la mémoire des 55 millions de morts de la Seconde Guerre mondiale, les 3 millions de disparus et les 35 millions de blessés. Il a appelé à « être toujours vigilant pour défendre les Droits et l’homme. » Au nom du ministre de la Défense, le sous-préfet Jean-Jacques Caron a rappelé le combat de la Résistance, de De Gaulle à Jean Moulin avant, en mairie, de rappeler que « la France, patrie des Droits de l’homme prenait une part importante pour soutenir les peuples opprimés. » La maire, a insisté sur « la nécessité de transmettre la mémoire entre les générations », seule condition pour tirer les enseignements du passé. « Transmettre, c’est notre devoir à tous, transmettre inlassablement car la paix est un bien précieux et très fragile qui n’est jamais acquis. Un engagement quotidien, permanent. »

    Alain MOYAT

    -----

    A l’honneur

    Les récipiendaires.
  •  Agrandir la photo
  • Au cours de ces cérémonies, plusieurs décorations ont été remises à des militaires méritants. Le capitaine Christophe Dosne, commandant de l’Escadron de soutien de ravitaillement technique 2C.112 sur la base aérienne 112 a été fait chevalier de l’ordre national du Mérite.

    Le capitaine Frédéric Durand, commandant le centre d’information et de recrutement des forces armées de Reims a reçu la médaille d’argent de la Défense nationale.

    L’adjudant-chef de réserve Jacques Soriano, affecté à l’Escadron de soutien technique aéronautique 2E.033 a reçu la médaille des services militaires volontaires.

    Chergui Amoury a été décoré de la médaille militaire.

    -----

    On a vu …

    Présents. Outre des représentants de la police, de la gendarmerie, du monde judiciaire et politique, le public a pu voir de nombreux uniformes : une troupe en armes de la BA 112, le porte-drapeau du 33e escadron de la BA 112, des marins de l’école de préparation militaire amiral Aube de Troyes, les sapeurs-pompiers de Reims métropole et un Écossais en kilt représentant une association qui entretient la mémoire des Écossais morts à la guerre : le 51e STHD mémorial ; les musiciens de l’harmonie municipale.

    Jeunesse. Si le public aurait pu être plus nombreux, la présence de jeunes a fait chaud au cœur des nombreux porte-drapeaux et anciens combattants.

    Des jeunes du lycée Croix-Cordier de Tinqueux faisant un travail de mémoire sur la guerre ont ravivé la flamme du monument aux côtés de M.Maack, président départemental de Rhin et Danube sous l’œil des écoliers de CM2 de la classe de Mme Menacer de l’école Galilée.

    Europe. A la veille de la journée de l’Europe, la maire a aussi salué la volonté de peuples d’en finir avec la guerre et de construire un espace de paix et de fraternité.

    Boisson. Pas de champagne au vin d’honneur, mais du vin et des bières européennes.

    Avenir. Cérémonie patriotique oblige, il n’était pas question d’aborder à haute voix la question de l’avenir de la base. Et pourtant il y a urgence. Dommage.

    A.M.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510e - Marne
    SAINT-MARTIN-D’ABLOIS : Un hommage aux jeunes fusillés

    Tous étaient rassemblés au lieu-dit « La Folie ».
  •  Agrandir la photo
  •  

    Comme chaque année, le 6 mai à 7 heures, une délégation d’anciens combattants, sous la conduite de leur président Bernard Joffre, de Jackie Barrois, maire, et des membres de la famille des disparus, a rendu hommage aux trois jeunes Ablutiens fusillés en 1944 au lieu-dit « La Folie » situé entre Châlons-en-Champagne et l’Épine.

    Rappelons que trois rues de la commune de Saint-Martin-d’Ablois portent le nom des jeunes fusillés en 1944 : avenue Michel-Destrez, rue Julien-Ducos et rue Marcel-Soyeux.

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110509c - Marne
    SAINT-OUEN ET DOMPROT

     

    Pour le grand rassemblement cantonal des cérémonies du 8 mai 1945, Joël Legrand, maire de la commune, a accueilli les anciens combattant du secteur.

    Après un dépôt de gerbe et la lecture des discours des anciens combattants et des élus présents, des médailles ont été remises. Jacquard Yves, habitant Saint-Ouen, a reçu la médaille Fédération et la médaille Commémoration avec l’agrafe Tunisie.

    Henri Mauclaire, domicilié à Corbeil, a reçu la médaille au titre de la reconnaissance de la Nation. Un vin d’honneur puis un repas ont cloturé cette matinée.

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110510d - Marne
    SAINT-REMY-EN-BOUZEMONT : L’appel aux morts par les pompiers

    La lecture du maire Jacques Leblanc.
  •  Agrandir la photo
  •  

     

    Le 66e anniversaire de l’armistice a aussi été commémoré à Saint-Rémy-en-Bouzemont.

    Le maire Jacques Leblanc a lu le message de Gérard Longuet, ministre de la Défense et des anciens combattants, rappelant ainsi la

    Retour au sommaire

     

     

    ***********************************

    Union110510c - Marne
    SERMAIZE-LES-BAINS : La victoire de 1945 célébrée !

    Lors du dépôt de gerbe par le maire et le général Cieslak.
  •  Agrandir la photo
  •  

    Très encombré, le carrefour de l’Hôtel de Ville, quand les cérémonies commémoratives se téléscopent avec le marché dominical !

    Pour célébrer le 66e anniversaire du 8 mai 1945, le maire Raymond Dziéja a relaté les péripéties de la reddition à Reims.

    M. Delaborde adjoint a lu le message du ministre de la Défense et le président local des anciens combattants a fait l’appel des victimes militaires et civiles de la période 1939/1945.

    La cérémonie s’est déroulée en présence d’une délégation de la gendarmerie, des porte-drapeaux, des sapeurs-pompiers et de Musique champagne parade pour les sonneries et la Marseillaise.

    Retour au sommaire

     

    ***********************************

    Union110510b - Marne
    TINQUEUX : Commémoration / Une décoration et du recueillement

    Jean-Pierre Fortuné et Maciej Ostrowski, maires de Tinqueux et Myslenice ainsi que Gilles Richard et Henri Wenisch ont déposé une gerbe devant le monument aux morts.
  •  Agrandir la photo
  • La cérémonie du 66 e anniversaire a débuté par un dépôt de gerbes à la plaque des Frères Glorieux.

    Les participants ont ensuite formé un cortège pour se rendre au monument auxmorts sur le parvis de l’église Sainte-Bernadette.

    De nombreuses personnalités civiles et militaires parmi lesquelles, Jean-Pierre Fortuné, maire et conseiller général de la Marne, Maciej Ostrowski,maire de Myslenice, accompagné d’une délégation de cette ville jumelée avec Tinqueux, les membres du conseil municipal , les anciens combattants, les porte- drapeaux, les sapeurs-pompiers aquatintiens et de Myslenice , les représentants de la police nationale et municipale, de très nombreux Aquatintiens dont les enfants d’une écoles primaire de Tinqueux .

    Gilles Richard, président des ACVG de Tinqueux a remis la croix du combattant à Georges Fournier, appelé au service armé le 18 décembre 1955 au 422 CRI et dirigé vers l’Algérie le 28 juillet 1957.

    Une cérémonie d’une grande sobriété mais très émouvante.

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110509b - Marne
    TRIGNY : Le livre d’Albert Vecten offert par le maire à ses prédécesseurs

    Le livre vient d’être offert.
  •  Agrandir la photo
  • A l’issue de la cérémonie du 8 mai où Arthur et Benoit ont aidé le maire Francis Blin à déposer la gerbe au monuments aux morts et qu’Annaëlle, Anne-Sophie et Camille ont lu le discours de Gérard Longuet, ministre des Anciens Combattants, le maire remit aux anciens maires Robert Bertrand, Paul Labassé et Raymond Toury, le livre d’Albert Vecten, ancien maire de Muizon, président fondateur du district de Gueux, ancien président du conseil général et ancien sénateur, avec qui ils ont tous travaillé et lié des liens d’amitié en tant qu’habitant de la commune voisine, et dédicacé par son auteur.

    C’est très émus qu’ils reçurent ce cadeau qui fit remonter beaucoup de souvenirs à la surface et ne manquèrent pas de remercier le maire pour cette délicate attention ainsi que l’auteur pour la dédicace personnalisée faite à chacun

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110510a - Marne
    VILLERS-ALLERAND : Avec une expo en plus : Un 8 mai historique et pédagogique

    A la mairie, des visiteurs très intéressés par l’exposition.
  •  Agrandir la photo
  • Une soixantaine de personnes étaient présentes à la cérémonie commémorative du 8 mai au monument, pour entendre citer les noms des morts pour la France de la commune, ainsi que les noms de tous les soldats morts au combat sur son territoire.

    Une cérémonie du souvenir doublée d’une remarquable exposition mise en place, toute la journée, dans les locaux de la mairie et qui portait sur la seconde guerre mondiale. Une collection de tenues, accessoires et objets militaires, patiemment assemblée par un élu municipal, Jean-Marie Chappellet (l’union du 5/05). Mais la partie historique la plus intéressante est sans aucun doute les documents collectés par ce dernier, assisté d’Anne Fatoux, autre élue, et qui retracent, mois après mois, année après année, les recherches des familles pour retrouver des soldats disparus.

    Enfin, devant la mairie, Bertrand Furelaud, du « collectif France 40 » expliquait tous les détails de la chenillette Renault UE : « C’est un véhicule d’accompagnement d’infanterie, destiné au ravitaillement des petits canons et mortiers ».

    Retour au sommaire

    ***********************************

    Union110509a - Marne
    WITRY-LES-REIMS : 8 mai à Witry-lès-Reims : Les pompiers à l’honneur

    Trois jeunes sont
  •  Agrandir la photo
  •  

     

    A l’issue de la cérémonie officielle commémorant le 8 mai 1945, M. Détraigne, sénateur-maire du village, a remis à Delphine Fontaine, chef de corps des sapeurs-pompiers, les galons d’adjudant.

    Il a également fait sortir du rang Romuald Nouvelet et Jean-Yves Chatelain pour les nommer officiellement caporal-chef.

    Après avoir précisé que le corps avait accueilli dernièrement 4 nouvelles recrues, ce qui porte son effectif à 15 membres actifs, il a remis un diplôme de formation initiale perfectionnement à un sapeur, et présenté 3 garçons en formation à la section des jeunes sapeurs-pompiers de Warmeriville.

    Retour au sommaire

     

     



    Articles de cette rubrique
    1. Cérémonie commémorative de la guerre d’Algérie, le 19 mars 2006 à Reims.
      19 mars 2006

    2. Honorabilité des Anciens d’AFN et Mémorial à Trois-Puits.
      20 mars 2006

    3. Les cérémonies et festivités dans la Marne, le 8 mai 2010, pour le 65e anniversaire de la victoire sur le nazisme.
      24 mai 2010

    4. Des « Justes » de la région honorés au Panthéon
      18 janvier 2007

    5. La retraite du combattant a sensiblement augmenté selon l’UNC-Reims.
      21 mars 2006

    6. Le site internet de l’ARAC de la Marne analysé par le journal "L’Union"
      28 juin 2006

    7. Les cérémonies du 11 novembre 2006 dans la Marne
      22 novembre 2006

    8. Actualités des Anciens Combattants de la Marne - année 2007
      24 décembre 2006

    9. Des mesures au profit des anciens combattants
      23 janvier 2007

    10. Assemblée Générale de l’AFMD de la Marne le 28 janvier 2007
      23 janvier 2007

    11. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne 2007/1
      28 janvier 2007

    12. Le film vidéo de la cérémonie commémorative du cessez le feu de la guerre d’Algérie au Monument Aux Morts de Reims, le 19 mars 2006.
      4 février 2007

    13. Cérémonie commémorative du cessez-le-feu en Algérie, le 19 mars 2007 à Reims.
      20 mars 2007

    14. Cérémonie commémorative du cessez-le-feu en Algérie, le 19 mars 2007 à Reims.
      20 mars 2007

    15. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne 2007/2
      26 avril 2007

    16. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne 2007/3
      1er juillet 2007

    17. La galère d’un anticolonialiste durant la guerre d’Algérie
      13 juillet 2007

    18. La Marne en fête pour le 14 juillet 2007
      16 juillet 2007

    19. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne 2007/4
      29 septembre 2007

    20. Marnais morts pour la France pendant la guerre d’Algérie
      16 octobre 2007

    21. Déclarations de personnalités marnaises à propos de l’inauguration du Mémorial AFN de la Marne le 16 février 2007
      17 octobre 2007

    22. L’hommage à Guy Môquet dans la Marne à l’occasion du 22 octobre 2007
      23 octobre 2007

    23. Journal de l’AFMD51, N°1
      30 décembre 2007

    24. Actualités des Anciens Combattants de la Marne - 2008 - 1er semestre
      1er janvier 2008

    25. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2008 - 1/4
      1er janvier 2008

    26. Notre Camarade Fernand Eliet est mort.
      21 janvier 2008

    27. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2008 - 2/4
      9 avril 2008

    28. Les derniers combats décisifs de la guerre 1914-1918
      7 juin 2008

    29. Journal de l’AFMD51, N°2
      12 juin 2008

    30. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2008 - Troisième trimestre.
      2 juillet 2008

    31. Actualités des Anciens Combattants de la Marne - 2008 - 2ème semestre
      2 juillet 2008

    32. Les cérémonies et festivités de la Fête Nationale du 14 juillet 2008 dans la Marne.
      17 juillet 2008

    33. Hommage aux Poilus marnais de 1914-1918 à partir des documents conservés par les familles.
      4 août 2008

    34. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2008 - Quatrième trimestre.
      1er octobre 2008

    35. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2009 - Premier trimestre.
      2 janvier 2009

    36. Actualités des Anciens Combattants de la Marne - 2009 - 1er semestre.
      2 janvier 2009

    37. Les cérémonies et festivités dans la Marne, le 8 mai 2011, pour le 66e anniversaire de la victoire sur l’Allemagne nazi.
      11 mai 2011

    38. Rapports des travaux de février 2009 des commissions de l’UDAC de la Marne.
      28 février 2009

    39. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2009 - deuxième trimestre.
      2 avril 2009

    40. Les cérémonies et festivités du 64e anniversaire de la victoire sur le nazisme, le 8 mai 2009, dans la Marne.
      17 mai 2009

    41. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2009 - troisième trimestre.
      1er juillet 2009

    42. Actualités des Anciens Combattants de la Marne - 2009 - 2ème semestre.
      1er juillet 2009

    43. Les cérémonies et festivités de la Fête Nationale du 14 juillet 2009 dans la Marne.
      30 juillet 2009

    44. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2009 -quatrième trimestre.
      6 octobre 2009

    45. Cérémonies du 11 novembre 2009 dans la Marne pour la célébration du 91ème anniversaire de la victoire de 1918.
      14 novembre 2009

    46. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2010 - premier trimestre.
      31 décembre 2009

    47. Revue de presse sur les Anciens Combattants de la Marne - 2010 - premier semestre.
      31 décembre 2009

    48. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2010 - deuxième trimestre.
      2 avril 2010

    49. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2010 - troisième trimestre.
      1er juillet 2010

    50. Revue de presse sur les Anciens Combattants de la Marne - 2010 - deuxième semestre.
      1er juillet 2010

    51. Les cérémonies et festivités de la Fête Nationale du 14 juillet 2010 dans la Marne pour la commémoration de la Révolution.
      23 août 2010

    52. Marche, le 30 octobre 2010 à Paris, pour la reconnaissance des soldats morts ou blessés en Afghanistan.
      13 septembre 2010

    53. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2010 - quatrième trimestre.
      2 octobre 2010

    54. Les cérémonies et festivités dans la Marne, le 11 novembre 2010, pour le 92ème anniversaire de la victoire de 1918.
      13 novembre 2010

    55. Les cérémonies et festivités dans la Marne, le 11 novembre 2010, pour le 92e anniversaire de la victoire de 1918.
      16 novembre 2010

    56. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2011 - 1er trimestre
      2 janvier 2011

    57. Revue de presse sur les Anciens Combattants de la Marne - 2011 - 1er semestre.
      2 janvier 2011

    58. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2011 - 2ème trimestre
      3 avril 2011

    59. Revue de presse sur les Anciens Combattants de la Marne - 2011 - 2ème semestre.
      1er juillet 2011

    60. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2011 - 3ème trimestre
      1er juillet 2011

    61. Les cérémonies et festivités de la Fête Nationale dans la Marne, les 13 et 14 juillet 2011, pour la commémoration de la Révolution.
      17 juillet 2011

    62. essai
      10 août 2011

    63. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2011 - 4ème trimestre
      30 septembre 2011

    64. Les cérémonies dans la Marne, le 11 novembre 2011, pour le 93ème anniversaire de la victoire de 1918.
      14 novembre 2011

    65. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2012 - 1er trimestre
      2 janvier 2012

    66. Revue de presse sur les Anciens Combattants de la Marne - 2012 - 1er semestre.
      2 janvier 2012

    67. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2012 - 2ème trimestre
      1er avril 2012

    68. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2012 - 3ème trimestre
      24 juillet 2012

    69. Revue de presse sur les Anciens Combattants de la Marne - 2012 - 2ème semestre.
      24 juillet 2012

    70. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2013 - 1er trimestre
      1er janvier 2013

    71. Revue de presse sur les Anciens Combattants de la Marne - 2013 - 1er semestre.
      1er janvier 2013

    72. Articles du journal « l’Union » sur les Anciens Combattants de la Marne - 2013 - 2ème trimestre
      18 avril 2013

    73. 70 ème anniversaire de l’appel du 18 juin 1940 dans le supplément du journal « l’union » du 18 juin 2010.
      18 juin 2010