Accueil du siteMémoire de l’Algérie
   


Polémique permanente dans la Marne sur le « 19 mars ».
Publié le samedi 18 mars 2006, mis à jour le lundi 3 avril 2006
Le choix du 19 mars comme date commémorative suscite des controverses chez tous les Anciens de la guerre d’Algérie.
Notre département n’y échappe pas et son seul média, le journal l’Union en fait quelquefois écho.
Dans cet article, nous rapportons les prises de position ; pour mieux coller à l’actualité, la plus récente est au début.

L’analyse de l’ARAC de la Marne sur ce débat du 19 mars se trouve en fin d’article.

Algérie : pas d’autre date que le 19 mars.

Le Drapeau de l’ARAC de la Marne au Monument aux Morts de Reims le 19 mars 2006
Dans le journal l’Union du samedi 1er avril 2006, à la même rubrique "courrier des lecteurs" un lecteur de Fismes intervient :

« Il n’y aura jamais une autre date que le 19 mars pour nous, les soldats du contingent, jour où le gouvernement du général De Gaulle et le gouvernement provisoire algérien signèrent les accords d’Évian.
Ce qui gêne certains, comme les anciens militaires de carrière, les anciens occupants du sol algérien ou l’extrême droite, c’est que ce 19 mars est une victoire pour le peuple algérien ; c’est normal, ils avaient remporté une victoire sur l’envahisseur, comme nous fêtons le 8 mai 1945, victoire sur l’envahisseur hitlérien. »

« Mais le 19 mars 1962, c’est également une victoire pour nous les jeunes appelés, qui n’avions pas demandé à aller là-bas se faire tuer en territoire occupé par la France pour défendre des occupants qui nous prenaient souvent pour des chiens de garde. »

« Le 19 mars restera toujours pour nous les appelés du contingent une date historique… »

Pas d’accord sur la date du 19 Mars.

Dans le journal l’Union du vendredi 24 mars 2006, à la même rubrique "courrier des lecteurs" un lecteur de Gueux répond :

« Les dizaines de milliers de civils et militaires, européens et musulmans, assassinés et enlevés après cette date, et notamment les harkis, seraient alors totalement exclus de ce devoir de mémoire dont il se réclame, passés par profits et pertes en quelque sorte. Pour eux, la guerre d’Algérie ne s’est pas terminée le 19 mars 1962. »

Pour se souvenir du 19 mars 1962.

Dans la rubrique "courrier des lecteurs" du journal l’Union du samedi 18 mars 2006, un lecteur de Reims prend position sur le contraste des demandes de dénomination de rue à Cormontreuil. Rue "du 19 mars" ou rue "des Anciens Combattants" à Cormontreuil … et ailleurs.

  • D’une part, il cite l’intervention à l’assemblée générale du 25 février 2006, du Président de la section de Cormontreuil de l’UNC qui "souhaite que soit dénommée une rue « des Anciens Combattants » tout court qui réunirait tout le monde. « Nous sommes avant tout des patriotes ; que les nouvelles générations n’oublient pas le sacrifice de nos anciens »".
  • D’autre part, il rappelle "qu’une autre association d’anciens combattants (en l’occurrence la FNACA) avait formulé une demande pour avoir une rue du 19-Mars".

Le lecteur tranche : "Le 19 mars 1962 est et restera la date officielle du cessez-le-feu, mettant fin à 130 années de colonialisme dont 8 d’une guerre qui ne disait pas son nom."

L’analyse de l’ARAC de la Marne sur ce débat du 19 mars.

L’ARAC, depuis toujours, considère le 19 mars comme seule date pour commémorer la guerre d’Algérie parce qu’elle correspond à un acte officiel : la signature du cessez-le-feu.

Il ne faut cependant pas modifier l’histoire et tout ramener à cette date.

D’ailleurs, demandez aux défenseurs du « 19 mars » ce que commémore cette date. Vous obtiendrez toutes sortes de réponses dont les deux principales seront :
- la guerre d’Algérie
- la fin de la guerre d’Algérie

Or ce sont deux réponses différentes.

Le 19 mars 1962 est la date historique de signature du cessez-le-feu en Algérie, c’est-à-dire de la capitulation de la France devant le FLN.

Mais la guerre d’Algérie ne s’est pas terminée le 19 mars 1962. Le prétendre serait oublier 2 événements très importants : la lutte contre l’OAS et l’extermination des Harkis.

  • La lutte contre l’OAS s’est poursuivie pendant les mois d’avril, mai et juin 1962. Elle a été sévère et meurtrière contre un ennemi sans scrupule qui pratiquait les ratonades dans les quartiers arabes et attaquait les soldats du contingent comme le 26 mars à Alger ou le 16 avril à Oran, provoquant de nombreux morts et blessés. Les Appelés étaient là aussi, comme avant, pour protéger les populations arabes et lutter contre des colonialistes. Qu’on nous rende au moins honneur de cette phase de la guerre.
  • L’extermination des Harkis a débuté dès le cessez-le-feu et s’est poursuivie longtemps après.
    L’armée du FLN n’existait plus car elle avait été décimée. Les troupes massées en Tunisie et au Maroc ont afflué pour constituer la Force Locale avec les troupes Françaises, comme le prévoyait les accords d’Evian, en attendant le 1er juillet.

Mais cela ne suffisait pas et, le 3 avril, le Général De Gaulle avait ordonné : « Il faut se débarrasser sans délai de ce magma de supplétifs qui n’a jamais servi à rien… ». Alors a commencé un vaste transfert des Algériens des troupes Françaises vers les troupes algériennes. Souvent, ils ne savaient pas où ils allaient. Souvent, aussi ils étaient massacrés en arrivant chez le FLN.
Là aussi les Appelés étaient parmi les convoyeurs ; mais ils ne savaient pas, eux, que ceux qu’ils avaient cotoyés fraternellement allaient subir l’acharnement de leurs "frères" Algériens qui, souvent, n’avaient même pas fait la guerre faute d’avoir pu passer les frontières.
Puis, dès le début juillet, les massacres organisés se sont développés dans toute l’Algérie.

Contrairement aux engagements qui avaient été pris, le gouvernement français a laissé le FLN violer les accords de cessez-le-feu.

Les supplétifs d’Algérie qui voulaient rejoindre leur pays, la France, étaient refoulés ou parqués dans des camps par leur employeur Français.

Il faut également savoir que dès le 21 juin, soit huit jours après le départ pour la France des premiers convois, le comité des affaires algériennes décidait que « l’intervention d’initiative ne devra être envisagée pour assurer la protection de nos Forces et celle de nos nationaux que dans les cas de légitime défense ou d’attaque caractérisée » (F 60-MA 1373).
Il n’est donc pas question de voler au secours d’anciens supplétifs menacés.

Même actuellement ils n’ont pas eu droit à réparation. Leurs Fils, comme leurs frères, qui ont choisi d’être Français, sont encore considérés comme des "sous-hommes". C’est cela la vraie colonisation et la cause de la guerre.

Alors, célébrons le 19 mars parce que c’est une date historique ; mais la guerre d’Algérie ne s’est pas terminée le 19 mars mais le 1er juillet. La colonisation des Algériens continue ; vous le constaterez en regardant autour de vous.

Les Algériens de France ou d’Algérie sont nos frères comme les Français originaires d’Algérie ; à part entière et à parts égales.

Aidez-nous !



Articles de cette rubrique
  1. Un Mémorial de la guerre d’Algérie dans la Marne ?
    27 février 2006

  2. Article 4 …et les autres….de la Loi du 23 février 2005
    27 février 2006

  3. Le film "LA TRAHISON", actuellement sur les écrans
    28 février 2006

  4. Douze intellectuels français appellent à la condamnation de la torture pendant la guerre d’Algérie (2001)
    11 mars 2006

  5. La Mémoire de l’Algérie
    7 mars 2006

  6. La France et le drame des Harkis en 1962
    8 mars 2006

  7. Appel des Harkis et de la Ligue des Droits de l’Homme du 4 mars 2006
    8 mars 2006

  8. Traumatisés de la guerre d’Algérie, un congrès pour faire la lumière
    8 mars 2006

  9. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    11 mars 2006

  10. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  11. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  12. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  13. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  14. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  15. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  16. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  17. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  18. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  19. La guerre d’Algérie à travers les Actualités Françaises (extraits vidéos), de 1954 à 1962
    14 mars 2006

  20. Textes sur la guerre d’Algérie (1954-1962)
    14 mars 2006

  21. La guerre d’Algérie : bibliographie et webographie
    14 mars 2006

  22. Polémique permanente dans la Marne sur le « 19 mars ».
    18 mars 2006

  23. Les non-musulmans sont légalement pourchassés et poursuivis en Algérie.
    27 mai 2008

  24. Décristallisation : manœuvres gouvernementales pour maintenir les discriminations - 26 novembre 2006
    26 novembre 2006

  25. Ce qui s’est passé le 17 octobre 1961
    22 mars 2006

  26. Première pierre du Mémorial musulman à Verdun le 23 mars 2006.
    23 mars 2006

  27. L’ignoble Georges Frêche une nouvelle fois mis en examen
    24 mars 2006

  28. Le 8 février 1962, métro Charonne : la police tue des manifestants anti-OAS
    24 mars 2006

  29. Déclaration d’Alger - 2 mars 2003
    15 avril 2006

  30. rappelés
    22 avril 2006

  31. L’OAS voulait raviver la flamme à l’Arc de Triomphe le 5 juillet 2006.
    27 juillet 2006

  32. Dossier Pourpre : Psychotraumatismes de guerre
    3 septembre 2006

  33. Indigènes, revenez ! La France se colonise !
    5 octobre 2006

  34. Discours de Charles de Gaulle (Alger, 4 juin 1958)
    20 octobre 2006

  35. Ethnocide de Sétif du 8 mai 1945
    27 octobre 2006

  36. Charte des droits des Harkis, des femmes de Harkis et des enfants de Harkis du 23 novembre 2006
    26 novembre 2006

  37. Faux anciens combattants en Algérie
    20 décembre 2006

  38. Message de l’ARAC pour le 19 mars 2007
    26 décembre 2006

  39. Le film vidéo de l’inauguration du Mémorial "AFN" de la Marne le 16 février 2007
    20 février 2007

  40. Photos de l’inauguration du Mémorial Algérie de la Marne le 16 février 2007
    20 février 2007

  41. Un historien sur la guerre d’Algérie : En finir avec la tyrannie des mémoires et de l’occultation
    23 mars 2007

  42. Lettre ouverte de Ségolène Royal aux associations de rapatriés et de harkis
    29 mars 2007

  43. Anniversaire de la mort, en Algérie, de Jean-François Podgorski d’Avançon
    21 juillet 2007

  44. Communiqué - Appel du 30 novembre 2007 : « France-Algérie : dépasser le contentieux historique »
    1er décembre 2007

  45. Discours de Nicolas Sarkozy à l’université de Mentouri (Constantine) le 5 décembre 2007.
    5 décembre 2007

  46. Allocution de Nicolas Sarkozy devant les Harkis, le 5 décembre 2007
    9 décembre 2007

  47. Spectacle : A ceux qui n’ont rien dit – Temps 3
    7 février 2008

  48. Nouveau livre : « Se battre en Algérie 1954 – 1962 »
    16 mars 2008

  49. Commentaires de Henri Alleg sur le livre de notre Camarade Jacques Tourtaux : « Guerre d’Algérie, souvenirs d’un appelé anticolonialiste ».
    21 mars 2008

  50. Les non-musulmans sont légalement pourchassés et poursuivis en Algérie.
    27 mai 2008

  51. Soutenance d’un MAster II, à Reims, le 20 juin 2008, sur le mouvement étudiant franco - algérien pendant la guerre d’Algérie
    18 juin 2008

  52. Coordonnées des Administrations Françaises en Algérie.
    8 juillet 2008

  53. Message du Secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants pour la journée nationale d’hommage aux harkis du 25 septembre 2010.
    29 septembre 2010

  54. « Troufions » : documentaire de France 2 sur les Anciens Combattants d’Algérie.
    21 avril 2011

  55. « Quand la France a refusé de sauver le soldat Mohamed » : livre témoignage d’un chef de section en Algérie.
    23 novembre 2011

  56. 17 octobre 1961 : nuit tragique à Paris
    21 mars 2006

  57. 350 000 anciens d’Algérie souffrent de troubles psychiques liés à la guerre
    8 mars 2006