Accueil du siteARAC-CUBA Solidarité
   


Raul Castro, l’homme de confiance
Publié le vendredi 4 août 2006

Journal l’Humanité
Rubrique International
Article paru dans l’édition du 2 août 2006.

Raul Castro, l’homme de confiance

Le frère du numéro un cubain assure désormais l’intérim du pays.

Voilà déjà quelques années que les spéculations à l’extérieur de Cuba allaient bon train sur l’éventuel successeur, au pied levé ( ?), de Fidel Castro.
« Que les petits voisins du Nord ne s’inquiètent pas, je ne prétends pas exercer mes fonctions jusqu’à mes cent ans », a encore plaisanté le numéro un cubain, le 26 juillet dernier, à l’adresse des États-Unis.

Depuis lundi soir (heure cubaine), « le Barbudo » a confié les rênes du pays au premier vice-président du Conseil d’État, comme le prévoit et l’y autorise la Constitution cubaine, une fonction qu’occupe son frère cadet, Raul Castro.

Prenant le contre-pied des idées remâchées selon lesquelles le numéro deux du gouvernement ne ferait que pâle figure face au charisme de Fidel, Raul Castro, âgé de soixante-quinze ans, a une fine maîtrise des rouages de la grande île.
Deuxième secrétaire du Parti communiste cubain (PCC), dont il a épousé très jeune les idées et les valeurs, il est surtout connu pour être le ministre des Forces armées révolutionnaires (FAR) depuis 1959.
Ce portefeuille est en effet considéré comme primordial dans le dispositif cubain depuis la révolution face aux tentatives répétées, mais en échec, de déstabilisation du régime par les États-Unis.

Raul Castro est né le 3 juin 1931 à Biran.
Tout comme son frère, il a poursuivi ses études chez les jésuites bien qu’il s’émancipât relativement jeune de l’influence chrétienne.
Le 26 juillet 1953, il participe avec Fidel et un groupe de compañeros à l’assaut de la caserne de la Moncada, considéré comme le point de départ de la révolution. Cette tentative avortée n’en dessine pas moins les contours de la future épopée des guérilleros.
Emprisonné puis amnistié en 1955, il rejoint le Mexique pour préparer une nouvelle attaque.
Un an plus tard, il débarque sur l’île à bord du Granma, s’active dans la guérilla.
En 1959, il entre victorieux dans La Havane en compagnie de son frère et de ses compagnons.
Sa participation à la révolution, son rôle depuis lors dans l’exécutif cubain ont contribué à lui donner une stature d’homme de confiance du pays et de garant de sa stabilité.

L’intérim de Raul Castro intervient à l’heure où les États-Unis spéculent sur la chute de Fidel, en finançant à hauteur de 80 millions dollars les organisations réputées pour leur virulence anti castriste et la dissidence mafieuse basée à Miami.
Washington a prévu une rallonge de 20 millions de dollars annuels jusqu’à la chute du régime à un certain programme répondant au nom de « Cuba libre ».

Cathy Ceïbe



Articles de cette rubrique
  1. ARAC - CUBA - Solidarité
    2 août 2006

  2. Cuba : Soirée anti-Castro à Paris (01 octobre 2003)
    2 août 2006

  3. Fidel Castro pas millionnaire mais en colère
    2 août 2006

  4. Proclamation de Fidel Castro au peuple de Cuba le 31 juillet 2006
    2 août 2006

  5. Message de Fidel au peuple de Cuba et aux amis du monde le 1er août 2006 à 17h30
    2 août 2006

  6. Solidarité du monde entier avec Fidel Castro et le peuple de Cuba
    2 août 2006

  7. Les Cubains réaffirment leur soutien à Fidel, Raul et au Parti (3 août 2006)
    3 août 2006

  8. Solidarité de l’ARAC de la Marne avec le peuple de Cuba face à la maladie de Fidel Castro.
    3 août 2006

  9. Fidel Castro passe provisoirement la main
    4 août 2006

  10. Raul Castro, l’homme de confiance
    4 août 2006

  11. Fidel Castro démend les accusations sur sa fortune à l’étranger.
    7 août 2006

  12. Les églises soutiennent Fidel Castro et le peuple cubain.
    9 août 2006

  13. Stop USA : Petition internationale pour la souveraineté de Cuba.
    10 août 2006

  14. « Aucun ennemi ne pourra nous vaincre » a affirmé Raul Castro à Granma
    18 août 2006

  15. Washington intensifie ses activités d’espionnage à Cuba et au Venezuela
    25 août 2006

  16. Message de Fidel au peuple de Cuba le 4 septembre 2006
    8 septembre 2006

  17. Evo rend visite à Fidel
    9 septembre 2006

  18. LE PLAN BUSH D’« AIDE A CUBA LIBRE » Chronique d’une guerre annoncée
    7 octobre 2006

  19. Message du PRCF au camarade Fidel Castro Ruz et au Comité Central du Parti Communiste de Cuba
    8 octobre 2006

  20. Fidel est dans le cœur de chacun d’entre nous
    21 octobre 2006

  21. Message de Fidel Castro aux participants à la célébration de ses 80 ans
    29 novembre 2006